Faits divers 17 des 262 morts du Bois du Cazier restent sans nom. Ils reposent à Marcinelle. Un fils veut identifier son père.

La tragédie du Bois du Cazier est la plus grande catastrophe minière survenue en Belgique. Le 8 août 1956, un incendie survenu sur le site de Marcinelle causera la mort de 262 ouvriers. Certains corps ne seront retrouvés que dans l’année suivante. Le drame a eu des répercussions internationales et des conséquences historiques. Parmi les leçons tirées, on retiendra celle d’une réglementation visant à protéger le personnel travaillant dans les mines. Parmi les victimes ce jour-là, on comptait une majorité d’Italiens. Le drame a mis à l’époque un coup de projecteur sur les conditions de vie déplorables de l’immigration ouvrière.

(...)