Faits divers

En 1999, Yulia Gorina avait disparu lors d'un voyage en train avec son papa. Ce n'est que 20 ans plus tard que la famille est enfin réunie.

L'histoire de Yulia Gorina, 24 ans, n'est pas une histoire comme les autres. Âgée de 4 ans, la petite Yulia est perdue par son père, qui s'était assoupi, dans un train reliant Minsk à Asipovichy en Biélorussie.

Lorsque le papa de Yulia se réveille, la petite fille a disparu dans la nature et reste introuvable. Pendant près de 20 ans, Viktor et Lyudmila Moiseenko ont recherché sans relâche Yulia. Sans succès. La police finit même par soupçonner le couple de s’être débarrassé de la fillette.

Mais la réalité est bien différente. En effet, Yulia est retrouvée en 1999 en Russie trois semaines après sa disparition. Seulement, la communication entre la police des deux pays est calamiteuse et personne ne fait le lien entre l’enfant retrouvée et celle recherchée par un couple à Assipovichy. La petite Yulia est alors placée en foyer et puis adoptée par une couple de Russes.

© Capture d'écran The Sun

Le petit ami de Yulia, Ilya Kryukov, qui a entendu à plusieurs reprises l'histoire étrange de l'adoption de sa copine, décide de faire des recherches sur internet. Miraculeusement, il retrouve les véritables parents de le jeune femme.

Des tests ADN ont été faits pour prouver que Viktor et Lyudmila Moiseenko étaient bien les parents de la jeune femme. L'histoire se finit bien et le famille est de nouveau réunie. 

Cependant, l'histoire ne dit pas comment Yulia s’est retrouvée à plus de 900 kilomètres du lieu où elle a disparu, elle se souvient juste d’avoir fait un voyage en train ce jour-là avec un mystérieux couple…