Le "garage" de l'Administration pénitentiaires, qui se trouve à côté de la prison de Forest, contient notamment une dizaine de véhicules ordinaires. Ils ne peuvent être utilisés par le personnel que pendant les heures de travail et, dans des cas exceptionnels, également en dehors des heures de travail. Mais il apparaît que les 27 employés du garage ont commencé à utiliser les voitures pour leurs propres déplacements. Ils se déplaçaient également le week-end et utilisaient les véhicules comme voitures familiales.

De plus, les cartes carburant correspondantes auraient été utilisées pour payer l'essence des trajets privés. La même carte de carburant a ainsi été utilisée pour remplir un réservoir le matin et le soir. On soupçonne donc que ces cartes ont été utilisées pour remplir les véhicules de parents ou de connaissances.

La porte-parole de l'administration pénitentiaire, Kathleen Van De Vijver, a confirmé à Het Nieuwsblad et Gazet van Antwerpen qu'une enquête avait été ouverte. "L'enquête est toujours en cours et nous ne voulons pas faire obstruction aux enquêteurs en faisant des déclarations dans la presse. Cette enquête est trop importante pour cela", dit-elle.