Faits divers

Si l’on a beaucoup parlé du boxeur Farid Hakimi ces derniers temps, c’est parce qu’il est le meneur d’une bande suspectée d’avoir commis une série de home-invasions, dont le fameux de Lasne, pour lequel l’animateur de télévision Stéphane Pauwels a été inculpé.

En janvier, cela a déjà fait un an que Farid Hakimi est sous les verrous, et assez loin, puisqu’il est incarcéré à Bruges. Son avocat, Frank Discepoli, demande la surveillance électronique depuis un temps certain. Il estime que son client a le droit d'en bénéficier étant donné qu'il n'a pas d'antécédent judiciaire. 

Et alors qu'il l'avait obtenue, le Parquet a fait appel. Nous avons appris que la Chambre des Mises en accusation avait suivi l'avis du ministère public en maintenant la détention du boxeur professionnel. Sa détention préventive ne devrait toutefois plus s'éterniser. Le règlement de procédures est attendu dans les jours à venir.