De nombreux mystères n’ont pas été élucidés dans le parcours de Marc Dutroux.

Marc Dutroux sortira après six ans de prison, en 1992. Ses travaux pour construire des caches commencent en 1993… sous les yeux de Michèle Martin, elle aussi, libérée.

Concernant les crimes commis contre Catherine et Maria, la police fédérale de Neufchâteau indique dans une note de synthèse de 2001 : "Complice : il n’a pas été identifié."

Qui était cet homme dégarni ? Qui était cet homme dans la trentaine qui a étranglé Maria avant de la pousser dans la Peugeot de Dutroux ? Où sont passées les photos pédopornographiques prises par Dutroux et ses complices durant l’année 1985 ? Qui étaient les deux hommes accompagnant Dutroux lors de l’enlèvement de Catherine B. ?

Qui est l’inconnu qui a versé la somme de 1 059 674 d’anciens francs belges sur le compte secret de Dutroux à la Société générale au Luxembourg en octobre 1985 et pour quel motif cet argent a-t-il été versé ? Autant de mystères qui restent sans réponses à l’analyse du parcours criminel du tueur en série, qui demande aujourd’hui sa libération conditionnelle pour 2021 devant le tribunal de l’application des peines.