Faits divers

Il a publié des photos d'intervention sur Facebook

CHARLEROI L'inspecteur du service sécurisation de la police locale de Charleroi, qui avait publié des photos d'intervention sur son profil Facebook, a fait l'objet d'une mesure de suspension pour plusieurs jours, avec effet sur salaire.

En violation flagrante du secret professionnel, le policier n'avait pas hésité à présenter des clichés mettant en scène des citoyens, dans un clair but de moquerie. Personnes surprises dans leur intimité, foyers crasseux ou attitudes marginales ont fait l'objet de sarcasmes, au vu et au su de ses 124 amis facebookiens.

Sans parler des amis des amis qui avaient également accès à son profil non sécurisé.

Le bourgmestre de Charleroi stigmatise cette attitude qui relève de "la violation du secret professionnel et des dispositions légales relatives à la vie privée, au droit à l'image et au respect des droits de l'homme". Il ajoute que ce comportement ne doit pas entacher l'excellent travail fourni par l'ensemble du corps.

Le policier pourrait être déféré devant un tribunal et, en cas de condamnation, perdre son emploi.



© La Dernière Heure 2008