Faits divers L’agressivité au volant explose en Belgique qu’elle soit verbale et/ou physique.

Une priorité de droite non cédée, un dépassement ou une manœuvre trop lente peuvent rapidement provoquer des altercations au volant. Des disputes entre automobilistes qui virent parfois au drame. Pas plus tard qu’il y a deux jours, un chauffeur de poids lourd a été tué par un père de famille sur l’air de Couthuin, le long de la E42 pour un désaccord sur la route.

L’agressivité chez les conducteurs explose en Belgique. La dernière enquête européenne de la Fondation Vinci montre que seuls les Italiens et les Grecs font pire que nous et que c’est dans notre pays que les comportements agressifs au volant ont subi la plus forte augmentation, comme nous le rappelle le porte-parole de Vias, Benoît Godart.

(...)