L'ancien directeur d'école les photographiait dans des positions très suggestives

LIÈGE C'est une affaire pour le moins écoeurante qui a été mise à l'instruction à Liège. Un ancien directeur d'une école communale de Liège, âgé de 74 ans, a été inculpé d'attentat à la pudeur à l'égard d'une gamine de 10 ans qu'il avait photographiée, en août dernier, dans des positions plus que suggestives. La petite a expliqué qu'il lui avait fait mal en lui attachant un string.

Le côté pervers de cette affaire, c'est que cet homme aime prendre des photos d'enfants à caractère pornographique.

Selon le parquet de Liège, ces photos auraient été prises entre 1999 et 2006. On y voit, par exemple, la gamine dont il est question plus haut qui est allongée sur un lit avec les jambes écartées. Sur une autre, on y voit un petit garçon nu devant lequel se tient le septuagénaire en semi-érection. Sur d'autres photos, apparaissent également la maman du gamin et ce dernier dans des positions plus que déplaisantes.

C'est donc il y a quelques semaines que l'alerte a été donnée par un responsable de commerce de développement de photos qui avait été alerté par le contenu des photos qui avaient été déposées chez lui. Il avait alors averti la police. Une enquête portant sur les agissements de ce fameux client avait alors suivi.

Selon l'enquête, le septuagénaire a photographié ces personnes dans des positions très suggestives, mais il n'y aurait pas eu d'actes sexuels. Au cours de son interrogatoire, l'homme n'a pas semblé comprendre le caractère malsain des photos qu'il avait prises. Il a déclaré qu'il était naturiste et qu'il trouvait cela naturel !

Cet ancien directeur d'école a été libéré sous condition, mais devra répondre de ses actes devant le tribunal.



© La Dernière Heure 2006