Ernest (prénom d'emprunt), 62 ans, s'est fait arnaquer par un prétendu technicien de Microsoft en date du 25 mars dernier. L'escroc l'a appelé en lui proposant d'entrée de jeu de l'aider à réparer son ordinateur à distance.

"J'avais constaté que mon antivirus ne fonctionnait pas de temps en temps et je ne comprenais pas pourquoi", explique en substance sa victime.

"Comme je n'arrivais pas à résoudre le problème en suivant ses instructions, il m'a demandé de pouvoir prendre le contrôle de mon ordinateur et j'ai alors vu la souris bouger toute seule".

Trois heures plus tard, le problème semblait résolu. "L'homme m'a alors demandé si je voulais payer dix euros pour sécuriser mon PC pendant dix ans"

Ernest a aussitôt accepté et a tenté d'effectuer le paiement online à l'aide sa carte de crédit, mais la transaction a échoué à chaque reprise.

Quinze jours plus tard, Ernest a reçu son relevé bancaire et a constaté qu'il avait été floué de 800 euros ce jour-là. "Monsieur a porté plainte. L'enquête suit son cours pour identifier l'auteur de l'escroquerie", indique Roland Thiébault, porte-parole de la zone de police Bruxelles Nord.