Faits divers Certaines interrogations subsistent. Le procès débutera au printemps 2020.

C’est le 20 avril prochain que débutera le procès des attentats de Charlie Hebdo, Montrouge et de l’Hyper Cacher, survenus successivement les 7, 8 et 9 janvier 2015. Pas moins de 14 suspects sont renvoyés devant la cour d’assises de Paris. Parmi eux, deux Belges. Ils seront tous jugés pour leur complicité avec les frères Kouachi et Amedy Coulibaly, les trois auteurs des attaques, décédés après avoir assassiné pas moins de 17 victimes.

Le dossier est bouclé, au terme de plus de quatre années d’enquête. Certaines zones d’ombre subsistent néanmoins. C’est ce qui apparaît dans les conclusions des enquêteurs, que La DH est parvenue à obtenir.

Première constatation : l’enquête souligne que les analyses toxicologiques réalisées sur les frères Kouachi étaient négatives.

(...)