Faits divers

Dans le cadre de l'enquête sur la disparition et la vente sous le manteau de planches originales de bande dessinée de Blake et Mortimer, de la main d'Edgar P. Jacobs, la justice bruxelloise a récemment saisi des voitures de collection de Philippe Biermé, écrit Sudpresse samedi. L'ancien président et liquidateur de la Fondation Jacobs est inculpé depuis plusieurs mois dans ce dossier, d'abus de confiance et de blanchiment, tout comme un deuxième individu.

Sudpresse écrit samedi que le galeriste parisien Daniel M., qui aurait acheté à Biermé un lot de planches Blake et Mortimer en 2015, a lui aussi été inculpé.

On aurait découvert chez lui des factures datées de 2017 pour l'achat de ce lot, pour un montant total de 3,8 millions d'euros. Selon le journal, les différentes ventes de planches disparues que les enquêteurs sont parvenus à retracer équivalent à un total de minimum 20 millions d'euros, uniquement pour les transactions dont on a retrouvé la trace.