© BAUWERAERTS

Faits divers

Auditeurs et détenus unis

Philippe Boudart

Publié le - Mis à jour le

Sur Air Libre FM , l'émission Passe-Muraille évoque l'univers carcéral

BRUXELLES Cela s'appelle Passe-Muraille . Vous connaissez ? Une émission radio consacrée à l'univers carcéral. La prison en toute transparence. Et on y parle de tout.

Comme, par exemple, de ce jeune Nigérian qui s'est pendu dans sa cellule lors de sa... première nuit de détention.

Ou encore des affiches du Vlaams Belang apposées par certains gardiens (une minorité) dans l'enceinte pénitentiaire.

Ou encore du passage à tabac systématique des nouveaux par les gardiens dans certaines prisons.

Ou encore de la hiérarchie entre les détenus, elle-même respectée par les gardiens...

Chaque dimanche, deux heures durant, Passe-Muraille donne la parole aux détenus, aux familles. Mais aussi à des avocats. Et puis aux ASBL.

"D'anciens détenus nous parlent de leur vécu , explique Christophe, l'un des trois animateurs de l'émission. Certains sont aussi venus au studio pour parler du bracelet électronique. Des avocats, comme Me Graindorge, ont témoigné."

Les familles peuvent aussi intervenir. Et là aussi, la radio leur permet d'entrer en contact avec leurs proches enfermés derrière les barreaux. "Car la prison n'est pas une solution en soi et que l'univers carcéral ne doit pas être hermétique au monde extérieur" , ajoute Christophe.

Depuis la création de l'émission (voici à peu près 20 ans, sous l'impulsion de deux anciens détenus), c'est par sacs entiers que le courrier est depuis arrivé au studio. Des poèmes mais aussi des lettres évoquant le quotidien de la prison.

"Car un détenu doit sacrément faire preuve de courage pour écrire une lettre , précise Christophe. Certains gardiens n'aiment pas la radio. Et les réprimandes ne sont pas rares." En un mot, on n'aime guère que la vérité éclate au grand jour.

Alors, bien sûr, l'objectif n'est pas de dire que les détenus sont victimes. Passe-Muraille a simplement pour objectif d'avoir une réflexion constructive sur l'univers carcéral. En s'entourant de spécialistes, de détenus, de proches de détenus, d'avocats. Chaque dimanche, entre 18 et 20 heures sur radio Air Libre (87.7 FM).



© La Dernière Heure 2007

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info