Faits divers

Un homme de 28 ans a tenté de tuer son ex-femme en fabriquant un colis piégé qui a explosé au visage de cette dernière et l'a très grièvement blessée à son domicile, dans le sud de l'Autriche, a indiqué jeudi la police.

La victime âgée de 27 ans et mère de trois enfants est hospitalisée depuis les faits qui se sont déroulés mardi. Brûlée sur 40% du corps au 2ème et 3ème degrés, elle a déjà été opérée deux fois pour des greffes de peau.

La jeune femme a été blessée par l'explosion d'un colis piégé déposé devant la porte de son appartement à Guttaring, dans la province de Carinthie.

La police locale a annoncé jeudi avoir arrêté son ex-mari et un autre individu, qui ont avoué être les auteurs de la tentative de féminicide.

Le complice, un militaire de 29 ans, "a déposé le colis piégé devant l'appartement de la femme, a sonné et a aussitôt quitté les lieux" pendant que l'ex-mari, caché non loin de là, a activé l'explosif à distance, a décrit la police dans un communiqué.

L'ex-mari, un ancien militaire, a été arrêté le jour même et son acolyte deux jours plus tard.

Selon la police, tous deux avaient procédé durant l'été à un premier test de leur engin artisanal qu'ils avaient fait exploser dans une forêt après en avoir acquis les composants sur internet.

Sur 73 victimes d'homicide en Autriche en 2018, 41 étaient des femmes. L'année précédente, 36 femmes avait été tuées et 26 hommes, selon les statistiques du ministère de l'Intérieur de ce pays de 8,8 millions d'habitants.

Pour la moitié de l'ensemble des homicides commis en 2018, l'auteur était un membre de l'entourage familial de la victime.