Mardi, trois autres jeunes ont déjà été placés sous mandat d'arrêt par le juge d'instruction de Bruges. La bagarre a éclaté sur la plage de la commune côtière, en fin d'après-midi. Des dizaines de personnes y ont pris part. Plusieurs protagonistes s'en sont même pris aux forces de l'ordre. Un agent a été touché par un parasol.

La police locale de Blankenberge/Zuienkerke a dû solliciter le renfort d'autres unités. Au total, 17 personnes ont été arrêtées administrativement. Trois jeunes hommes de Bruxelles ont été arrêtés judiciairement. Le juge d'instruction de Bruges les a placés sous mandat d'arrêt pour rébellion armée, coups et blessures volontaires ayant entraîné une incapacité de travail.

L'enquête judiciaire se poursuit. Les enquêteurs essaient encore d'identifier d'autres participants à l'aide des images de caméras. Un mineur d'âge bruxellois a ainsi pu être appréhendé. Il comparaîtra mercredi devant le parquet de la jeunesse de Bruxelles.