Faits divers

Un homme de 25 ans a avoué avoir tué son ex-compagne, son nouveau petit ami et sa famille, dans le Tyrol

Un Autrichien a tué à l'aube son ex-compagne âgée de 19 ans, les parents, le frère et le nouveau petit ami de cette dernière à Kitzbühel,village de ski situé dans le Tyrol, avant de se rendre aux autorités, a indiqué la police dimanche.

L'homme âgé de 25 ans s'est présenté vers quatre heures du matin au chalet des victimes, qui habitaient toutes sous le même toit, dans cette station huppée de 8000 habitants. La police autrichienne a déclaré, lors d'une conférence de presse, que l'indivdu s'était présenté à eux peu avant six heures du matin, a déposé une arme à feu sur le bureau a déclaré, "très calmement", selon la police, "Je viens de tuer cinq personnes" .

Le père de la jeune fille de 19 ans aurait, dans un premier temps, renvoyé le suspect chez lui. L'homme est alors rentré chez lui, s'est saisi du pistolet de son frère - que celui-ci possédait légalement - puis est retourné sur les lieux.

© AFP

Alors que le père lui ouvrait de nouveau la porte vers 5h30, il lui a tiré dessus, s'est rendu dans la chambre du frère de son ancienne petite amie et l'a également abattu. Il a ensuite tué la mère, selon ses propres déclarations aux forces de l'ordre.

"Un acte complètement irrationnel"

Le suspect, qui n'était pas alcoolisé, dispose d'un casier judiciaire vierge. Klaus Winkler, maire de Kitzbühel, a présenté ses condoléances et déclaré que personne ne devrait avoir peur. Il a parlé d'un "drame familial incompréhensible" et d'un "acte complètement irrationnel".

Sur 73 victimes d'homicides en Autriche en 2018, 41 étaient des femmes, selon les statistiques du ministère de l'Intérieur de ce pays de 8,8 millions d'habitants.

Pour la moitié de l'ensemble des homicides commis en 2018, l'auteur était un membre de l'entourage de la victime.