Faits divers

Un ouvrier français a perdu la vie de façon horrible sur un chantier

RESSAIX Le personnel de la firme Binche Béton de Ressaix a assisté à une véritable scène d'horreur, hier matin, vers 11 h.

La journée avait pourtant commencé normalement sur le chantier de cette centrale à béton, situé sur la rue de la Nouvelle Synthèse, à la limite de Leval-Trahegnies.

En cette fin de vacances de Pâques, les membres du personnel s'affairaient à leurs occupations et rien ne semblait devoir perturber leur besogne.

Mais un ouvrier français a entrepris de réparer une malaxeuse à béton défectueuse. Il est donc entré dans la cuve vide de l'immense machine et s'est mis au travail. Pour une raison encore indéterminée, l'engin s'est subitement enclenché, tel un gigantesque mixer. Le malheureux qui se trouvait à l'intérieur n'a sans doute pas eu le temps de réagir. Il a été instantanément broyé par les pales du mécanisme.

Se rendant compte de cette situation effroyable, ses collègues ont arrêté la malaxeuse et prévenu les secours. Le Samu du Tivoli est donc descendu sur les lieux en quatrième vitesse. Malheureusement, il n'y avait déjà plus rien à faire pour la victime qui, on l'espère, a été tuée sur le coup.

Deux membres du personnel de Binche Béton, témoins des faits, ont été profondément choqués par la mort atroce de leur collègue. Ils ont été pris en charge par les secours et transportés au CHU Tivoli de La Louvière. Ils recevront vraisemblablement le soutien du Bureau d'Aide aux Victimes.

De leur côté, les policiers locaux de la zone Binche-Anderlues se sont rendus sur les lieux du drame afin de constater l'accident.

Le magistrat de garde au parquet de Charleroi a été avisé de ces faits tragiques mais n'est pas descendu sur les lieux.

© La Dernière Heure 2005