Grosse frayeur pour les 169 passagers d'un vol Ryanair au départ de Roumanie, à destination de Londres Stansted, mardi matin, peut-on lire dans le Daily Mail.

Le pilote du Boeing 737-800 a dû effectuer un atterrissage d'urgence après que la cabine se soit remplie d'une épaisse fumée noire, à environ 5.000 pieds. Un grand nombre de passagers ont alors paniqué: " C'était une expérience traumatisante, dès que j'ai décollé, tout était rempli de fumée", raconte un passager sur les réseaux sociaux. " Nous ne pouvions même pas voir deux rangées devant nous." L'avion a dès lors dû faire demi-tour afin de retrouver la terre ferme le plus rapidement possible. 
Aucun blessé n'est à déplorer, même si un grand nombre des passagers sont traumatisés. Le comble de cette histoire? L'avion qui a subi ce problème technique avait été spécialement affrété après un premier problème sur le vol initial prévu à 6h40. Les voyageurs avaient déjà dû attendre quatre heures pour ce second avion, avant de décoller à 10h57.
Finalement un troisième avion a été dépêché, mais 29 personnes, traumatisées, ont refusé de voyager à nouveau avec Ryanair. 

Une enquête est en cours pour déterminer les causes de l'incident.