Depuis quelques jours, le temps est très capricieux en Belgique. Eclaircies et grosses averses ont tendance à s'enchaîner, un casse-tête pour le secteur de l'Horeca qui a enfin pu rouvrir ses terrasses depuis le 8 mai dernier. Beaucoup ont installé des tonnelles et des parasols pour éviter à leur clientèle de se retrouver trempée. Malheureusement dans certains cas, ces équipements se révèlent inefficaces face à dame nature. 
 
Ainsi, ce week-end, Jacques Thirion, gérant du restaurant "37 Club-House" à Verlaine, s'est vu obligé de faire renter ses clients dans son établissement suite à une pluie soudaine de grêle. Les grêlons nuisaient en effet à la sécurité des personnes mangeant en terrasse et qui étaient particulièrement exposées au vent. Au total, une douzaine de personnes ont donc pu terminer leur repas à l'intérieur.

"Nous avions ouvert les baies vitrées de 12 mètres sur 20. Il pleuvait même à l’intérieur. De plus, j’ai un système d’aération qui régénère la totalité du restaurant cinq fois sur une heure", a confié Jacques Thirion à nos confrères de Sudinfo. Néanmoins, l'un des clients n'a pas apprécié le geste du restaurateur et a contacté les autorités à quatre reprises pour dénoncer un non-respect des règles sanitaires actuellement en vigueur. "C’est très frustrant et décourageant ! Dénoncer quelqu’un comme cela, je ne comprends pas l’intérêt", a regretté Jacques Thirion. 

Très remonté, il a même fait part de sa déception sur la page Facebook de son établissement. Selon ses dires, la police se serait montrée compréhensive. Malgré tout, le restaurateur ne pense pas qu'il pourra rester ouvert dans ces conditions s'il veut garantir une sécurité optimale à ses clients. Pour rappel, cafés et restaurants seront autorisés à de nouveau accueillir leur clientèle à l'intérieur à partir du 9 juin.