En tout, 42 personnes étaient présentes dont des enfants. Les adultes ont reçu un procès-verbal. Une partie des personnes présentes ont tenté en vain de se cacher. Samedi soir en outre, une soixantaine de personnes ont été approchées par la police lors de neuf fêtes de ce type à Anvers. Dimanche matin encore, une quarantaine d'autres personnes ont été identifiées dans dans deux pièces d'une synagogue.

Le bourgmestre d'Anvers, Bart De Wever (N-VA), avait mis en garde dimanche que la police et le parquet seraient stricts sur le respect des règles de distanciation sociale.

Selon lui, la police est bien habilitée à pénétrer dans les habitations privées.