Le jeune homme sera emmené au commissariat de police de Courtrai pour y être interrogé. À l'issue de l'audition, le parquet décidera s'il doit être déféré devant un juge d'instruction ou pas.

Des opérations afin de retrouver ce jeune homme supposé être armé ont été menées toute la journée, et ce tant à Courtrai qu'à Waregem. La haute école Vives de Courtrai a d'abord été fermée. Les écoles secondaires de Waregem ont ensuite fermé à leur tour de même qu'une partie du centre-ville.

La police et le parquet donneront sous peu une conférence de presse dans les bâtiments de la haute école Vives.