Ce retraité plaide la bonne foi et réclame un geste du service fédéral des pensions.

Quelque 105 000 personnes bénéficient de la Garantie de revenus aux personnes âgées (Grapa) en Belgique. Elle est accordée aux retraités dont les revenus mensuels sont inférieurs à 1 121,72 euros pour un isolé. Les autres conditions ? Résider en Belgique ou être belge (ou ressortissant de l’UE) et ne pas séjourner à l’étranger plus de 29 jours.

Daniel Roeykens, 65 ans, de Walhain (Brabant wallon), l’ignorait. Mal lui en a pris. "Mon fils vit depuis 22 ans à Bali. Je n’étais plus allé le voir depuis 12 ans", nous indique cet ancien travailleur de l’Horeca qui bénéficie d’une Grapa. "J’ai pris un billet 4 mois à l’avance pour avoir les meilleurs prix. Mes enfants m’ont payé le billet et sur place, mon fils m’hébergeait. J’ai envoyé une photocopie de mon billet au SFP Pensions pour les prévenir de mon départ du 29 août au 25 octobre."

La règle des 29 jours a pour objectif d’éviter qu’une personne qui vit à l’étranger continue de percevoir cette allocation. Elle implique également une durée de vacances limitées. Depuis six mois, le facteur, au moins une fois par an et à une date aléatoire, se rend au domicile du bénéficiaire pour lui faire signer un certificat de résidence. "Je savais qu’il fallait prévenir d’un départ en vacances mais pas que c’était limité dans le temps ! J’ai essayé d’avancer la date de mon retour. Mais cela a été impossible, car je faisais une escale à Bangkok et il n’y avait plus une place de libre pour la Belgique. Ils m’ont retiré deux mois de Grapa", reprend Daniel qui reconnaît son erreur mais estime la sanction excessive. Il demande un geste pour lui permettre de maintenir la tête hors de l’eau financièrement. "Ils auraient pu me retirer l’allocation seulement pour le mois où j’ai dépassé. Là, je suis dans la m… Je suis en difficulté pour payer la facture d’eau, d’électricité. Je dois utiliser ma carte de crédit et m’endetter pour manger" , assure-t-il.

Après 22 ans comme indépendant dans l’Horeca, le Brabançon ne dispose en effet que d’une pension de 482€ et reçoit quelque 700 € de Grapa par mois. "Au total, j’ai perdu près de 1 400 € ! J’ai demandé une médiation mais on refuse de m’entendre. C’est injuste : si je n’avais pas envoyé mon billet, ils n’auraient sans doute jamais su que j’étais parti. De nombreux Belges qui touchent la Grapa vivent en Espagne, mais eux ont des vols chaque jour pour revenir s’il le faut."