Au moins 68 morts et 120 blessés graves

KINSHASA Soixante-huit personnes ont été tuées et 120 blessées "grièvement" dans la nuit de mercredi à jeudi lors du déraillement d'un train au Kasaï occidental, dans le centre de la RDC, selon un nouveau bilan provisoire fourni jeudi soir par l'Onu. "Cet accident a fait 68 morts et occasionné 120 blessés graves", a déclaré le porte-parole de la Mission de l'Onu en République démocratique du Congo (Monuc), Kemal Saïki, citant une mission médicale dépêchée sur le lieu de l'accident. "La mission a été organisée par la Monuc, les agences des Nations unies et les autorités provinciales", a-t-il ajouté.

L'accident s'est produit à la hauteur de la rivière Luembe, à 170 km au nord de Kananga, chef-lieu du Kasaï occidental. Le train assurait la liaison Ilebo-Kananga, deux villes distantes de 300 km, selon M. Ilunga. Le responsable de la SNCC qui a déploré "les pertes en vies humaines" survenues lors de l'accident a précisé que les victimes étaient "des passagers clandestins qui ont l'habitude de prendre place à bord des wagons de marchandises à l'insu des agents" de la SNCC. Une enquête a été ouverte.



© La Dernière Heure 2007