L'incident est survenu ce mercredi après-midi vers 17h dans un train reliant Anvers à Malines. Quatre passagers sont parvenus à atteindre la ligne de l’interphone pour diffuser des messages racistes à l’encontre des Juifs dans les hauts parleurs.

La SNCB a très vite fait intervenir son service de sécurité, Securail, mais lorsqu'ils ont voulu intervenir dans la gare de Malines, les suspects ont pris la fuite", explique l'un des porte-parole de la SNCB, Bart Crols. " La SNCB tente de comprendre comment un tel incident a pu se produire. "Nous avons ouvert une enquête et nous condamnons fermement les faits.