L'homme arrêté à Zeist doit effectuer une peine de 10 ans de prison en Belgique. L'autre, interpellé à Rotterdam, doit lui purger une peine de huit ans.

"La police spécialisée dans la recherche active des fugitifs des Pays-Bas a ouvert une enquête sur base d'informations de son équivalent en Belgique quant au lieu de séjour de deux fugitifs condamnés en 2019. Ces informations ont permis de les localiser", a précisé la police néerlandaise.

Ils ont été présentés à un juge d'instruction. La Belgique a demandé leur remise.