Le tribunal correctionel de Bruxelles a condamné jeudi deux jeunes bruxellois de 18 ans, qui avaient essayé de braquer deux banques à Laeken et à Grimbergen, respectivement à 3 ans et à 40 mois de prison avec sursis.

Un troisième jeune de 18 ans n'ayant participé qu'à la deuxième tentative manquée, a quant à lui écopé d'une peine de travail de 300 heures, qui, si elle n'est pas purgée, se transformera en une peine de 30 mois de prison.

Le trio de jeunes, encore scolarisés, a eu l'idée de commettre ces braquages après avoir regardé le film "Le Dernier Gang". Le 27 novembre 2012, en début de matinée, deux d'entre eux ont attendu le gérant de l'agence KBC de l'avenue Houba de Strooper, à Laeken. Après l'avoir menacé et battu, ils se sont enfuis avec une importante somme d'argent.

Près de trois mois plus tard, les deux jeunes ont trouvé un troisième comparse pour braquer une agence KBC de Grimbergen. Lors d'une première tentative, le 11 février, ils avaient rebroussé chemin pensant que le personnel les avait remarqués.

Ils sont revenus le lendemain, mais le personnel a à nouveau remarqué les trois jeunes et a appelé la police. Après une course poursuite, les policiers ont pu attraper et appréhender les trois délinquants.

Le tribunal a vivement critiqué, jeudi, la légèreté avec laquelle les trois prévenus avaient commis les faits mais il a néanmoins décidé de leur laisser une seconde chance. Selon leurs avocats, les trois jeunes veulent décrocher leur diplôme de secondaire et ne comptent plus commettre de bêtises.