Les deux mineurs d'âge sont un jeune Afghan de Lanaken et un jeune de Genk. Ils ont été interpellés lundi, ont été entendus par le juge d'instruction puis ont pu disposer.

Des jeunes du centre d'accueil de demandeurs d'asile de Lanaken avaient été impliqués dans les affrontements du week-end. Une personne afghane, majeure, a déjà été placée sous mandat d'arrêt lundi dans le cadre de l'enquête sur ces faits.