L'agresseur a pu s'échapper après les faits, mais a été rattrapé après une brève recherche. Le juge d'instruction a ordonné son arrestation. Les inspecteurs ont interpelé l'homme mardi soir parce qu'il ne portait pas de masque, pourtant obligatoire dans l'espace public au sein de la province d'Anvers. Ils l'ont ensuite soumis à un contrôle d'identité. Selon la police, c'est à ce moment qu'il a perdu le contrôle, peut-être en partie parce qu'il séjournait illégalement en Belgique. L'homme a attaqué les deux policiers et s'est enfui. Il a essayé de se cacher sur les toits et dans des arrière-cours de maisons, mais a rapidement été retrouvé et menotté.

"Nos collègues ont tous deux été emmenés à l'hôpital de Turnhout pour y être soignés et seront incapables de travailler pendant un certain temps", a expliqué la zone de police de Turnhout. "L'un d'entre eux a même été admis à l'hôpital." Les deux victimes avaient été envoyées spécialement pour contrôler le respect des mesures liées au coronavirus.