Faits divers

Deux hommes du feu sont décédés, quatre ont été blessés pendant l’intervention.

Un grave incendie a coûté la vie à deux pompiers ce dimanche peu après 2 h du matin. Le feu s’est déclaré dans un bâtiment vide à Beringen, dans la province de Limbourg. "Alors que les équipes d’intervention ont investi le bâtiment afin de circonscrire le feu, le signal a été donné de se retirer le plus rapidement possible en raison de gaz de fumée en combustion. Avec la chaleur et la pression, une partie du bâtiment s’est effondrée. Au moment de l’évacuation, deux collègues manquaient à l’appel", explique le commandant de la zone de secours Zuid-West Limburg, Bert Swijsen.

Les corps sans vie de deux pompiers ont été retrouvés. Quatre autres pompiers ont été blessés pendant l’intervention. Ils ont été victimes d’un flash-over, un embrasement instantané dû à l’inflammation de gaz issu des fumées (lire ci-dessous). Trois d’entre eux ont été légèrement blessés par intoxication. Ils ont pu rentrer chez eux après avoir été examinés à l’hôpital de Heusden-Zolder. Le quatrième, grièvement atteint, a été conduit à Louvain.

Les deux pompiers regrettés étaient loin d’être inexpérimentés. Benni Smulders, 37 ans, soldat professionnel de la base aérienne de Kleine Brogel, était membre du corps d’armée Heusden-Zolder depuis au moins quatre ans. Son collègue Chris Medo, 42 ans, était travailleur social depuis vingt ans. Il avait débuté sa carrière en 1999 en tant qu’ambulancier et, dix ans plus tard, en 2009, il devenait pompier volontaire à Heusden-Zolder. "Il vivait pour aider les autres", raconte sa femme, Helga. Avec d’autres instructeurs expérimentés, il avait formé tous les pompiers actifs dans le Limbourg... "Il est irréel qu’il soit parti", ajoute-t-elle.

De nombreux messages de soutien ont été envoyés aux pompiers et aux familles des victimes. Des fleurs ont ainsi été déposées à l’entrée du cordon de sécurité tandis que les pompiers de Bruxelles ont observé une minute de silence à 15 h ce dimanche.

Sur Twitter, le ministre de l’Intérieur Pieter De Crem (CD&V) mais également les pompiers d’Anvers et de Flandre orientale ont fait part de leur soutien à la zone Zuid-West Limburg. Des registres de condoléances sont par ailleurs ouverts aux maisons communales de Beringen et de Heusden-Zolder.