Faits divers Jef et Monica ont fait une chute en randonnée alors que le cycliste Stefan Filip a été heurté par une voiture.

Ils étaient en vacances en Italie. Ils n’en reviendront jamais… Ce week-end, trois Belges ont perdu la vie accidentellement en Italie.

Samedi matin, les corps de Jef Rampelberg et de Monica Puttaert, tous deux âgés de 76 ans, ont, en effet, malheureusement été retrouvés.

Le couple belge - en vacances dans la région du Piémont - a été vu pour la dernière fois vendredi après-midi dans un restaurant local de Rassa, à l’extrême nord-ouest de l’Italie, près de la frontière suisse.

C’est le personnel de l’hôtel où logeait le couple qui a remarqué que l’homme et la femme, tous deux âgés de 76 ans n’étaient pas rentrés ce soir-là. Ils ont donc averti les services de secours italiens qui ont, immédiatement, débuté les recherches.

Des équipes des carabiniers locaux, de la Guardia di Finanza, des pompiers de Verceil et de Varallo Sesia, ainsi que des services spécialisés de sauvetage en montagne se sont déplacés. Au final, c’est depuis un hélicoptère que les corps sans vie du couple ont été repérés dans une zone inaccessible, samedi matin vers 6 h 30.

Des secouristes spécialisés ont dû enlever les corps avec des treuils (un appareil de levage composé d’un cylindre que l’on fait tourner sur son axe).

Selon la police locale, le couple a effectué une chute de plusieurs mètres après avoir suivi un mauvais chemin lors d’une randonnée alpine et s’est retrouvé sur un chemin difficile "plein de pièges avec du gravier et de l’herbe glissante" . La police soupçonne l’un d’eux d’avoir glissé et entraîné l’autre dans sa chute, après quoi ils sont tombés de plusieurs mètres. Les corps du couple ont été transférés dans des hôpitaux voisins, où une autopsie a eu lieu plus tard dans la journée.

Samedi, en début d’après-midi, un cycliste belge a également rendu son dernier souffle en Italie, plus précisément dans le village méridional de Veglie, près de la ville de Lecce. Âgé de 57 ans, il roulait avec un groupe de cyclotouristes.

Selon une première reconstitution de l’incident, Stefan Filip Marechal - en vacances dans la région du Salento, a été percuté par une Citroën qui s’est "écrasée" dans le groupe par derrière.

Stefan Filip avait été conduit à l’hôpital Vito Fazzi de Lecce où il a malheureusement succombé à ses blessures. Apparemment, le conducteur, qui était sous le choc, ne roulait pas sous l’influence de l’alcool.


Déjà 162 Belges morts à la fin août…

Avec ces deux dramatiques accidents, la liste des Belges décédés à l’étranger cet été ne fait que s’accroître. Or, fin août, on dénombrait déjà 162 Belges morts à l’étranger.

Le porte-parole d’Europe Assistance, Xavier Van Caneghem, déclarait alors dans la presse qu’il semblait y avoir une tendance à se montrer plus téméraire en vacances : "Il semble y avoir une tendance à se montrer de plus en plus téméraire en vacances."

Le porte-parole ajoutait que la plupart des décès étaient dus à des accidents de la route, à des problèmes de santé et à d’autres accidents comme une chute après un faux pas ou une forte consommation d’alcool. Il évoquait également des cas de vacanciers qui s’égaraient et finissaient par mourir, au cours de sorties sportives notamment. Xavier Van Caneghem précisait également que les gens semblaient rechercher quelque chose de plus relevé en vacances. Il ajoutait que la préparation et un accompagnement professionnel n’étaient cependant pas à négliger dans certains cas.