Faits divers Les recherches ont été déplacées vers une plage située près de son lieu de séjour.

L’enquête lancée pour retrouver Théo Hayez, un jeune Bruxellois disparu à Byron Bay en Australie depuis le 31 mai, n’a pas encore abouti. Les policiers explorent toutes les pistes et ont décidé de déplacer leurs recherches ce mercredi.

Le lieu exploré par les policiers est une plage située au nord-est de la localité de Byron Bay où a disparu Théo Hayez. Elle se trouve à proximité de l’auberge de jeunesse où il séjournait. "La police a recours à un drone spécialisé en étant assistée par les sauveteurs en mer à la plage de Belongil", a expliqué un porte-parole de la police locale.

La seule chose certaine est l’intention du jeune homme de rejoindre son logement au moment de quitter la boîte de nuit Cheeky Monkeys juste avant sa disparition. C’est ce qui était ressorti de l’analyse des caméras de surveillance comme nous l’avait confié ce mardi la cousine de Théo Hayez. Un trajet qui n’aurait dû durer en théorie qu’environ 29 minutes à pied. On sait aussi que le Bruxellois a envoyé un message via Messenger après avoir quitté le champ des caméras.

Une communication qui ne présageait en rien de sa disparition. La police a déjà interrogé toutes les personnes susceptibles d’avoir vu Théo Hayez, mais visiblement, cela n’a encore rien donné.

Les forces de l’ordre sur place doivent également faire face à un nombre importantn de messages disant avoir aperçu le jeune homme âgé de 18 ans après avoir vu l’avis de recherche. Un travail important devrait donc être effectué par les policiers pour vérifier toutes les informations. La police fédérale belge a, de son côté, lancé un avis de recherche dans le but d’aider les enquêteurs. "La police est à la recherche de toute personne qui aurait communiqué avec Théo Hayez de quelque manière que ce soit durant les jours précédant sa disparition", indique l’avis de recherche.

Alors qu’une collecte de dons a été lancée hier pour permettre à la famille de rejoindre l’Australie et participer aux recherches, le papa de Théo Hayez a pris l’avion ce mercredi. Il sera rejoint plus tard par la maman du jeune Belge et par le frère de Théo.

L’élan de générosité a permis de récolter plus de 25 000 euros au moment d’écrire ces lignes. Sur place, les habitants font aussi le maximum. Certains ont notamment organisé des battues. Une dame a même imprimé plus de 200 affiches pour apporter son aide en espérant une bonne nouvelle rapidement.