Dossier Habran : voici le réquisitoire

Faits divers

Jean-Michel Crespin

Publié le

Dossier Habran : voici le réquisitoire
© BELGA
Un document de 59 pages qui renferme 8 assassinats et de nombreux braquages


LIÈGE C'est le 30 mars que la chambre du conseil de Liège aura à étudier le dossier relatif à ce que le parquet, lui-même, a appelé l'affaire Habran et consorts.

Pour ce faire, le magistrat fédéral Thierry Yernaux a tracé un réquisitoire long de 59 pages. Il y reprend toutes les accusations à l'encontre de 49 inculpés, dont certains sont d'ailleurs décédés.

À la lecture de ces 59 pages, on se plonge dans le milieu de la grande criminalité puisqu'on y retrouve, pêle-mêle, huit assassinats, une liste de braquages aussi longue qu'un jour sans pain et de multiples infractions mineures .

Parmi les 49 inculpés, sept sont toujours en prison. En effet, si Marcel Habran a recouvré la liberté, Thierry Dalem, Joël Scrhaenen, Stefan Lewus, Giuseppe Rosato, Anouar Bennane, Tony Samardzic et Eric Weyns sont toujours écroués, disséminés dans toutes les prisons du pays. Mais que reproche-t-on à ces gens ? D'abord, la bagatelle de huit assassinats.

Celui de Philippe Maréchal, le 1er février 2001, qui serait l'oeuvre de Joël Schraenen et Eric Weyns.

Celui de Francesco Vella, le 8 novembre 2001, pour lequel le parquet accuse Giuseppe Rosato.

Celui d'Onofrio Cacciatore, le 16 mai 2002, où on accuse Rosato, Bennane et Samardzic.

Celui de Robert Bovenisty, le 20 octobre 2002, où le parquet accuse Dalem, Schraenen et Lewus.

Celui de Georges Hardy, le 20 février 2003, qui aurait été commis par Rosato et Bennane.

Celui de Mario Tomasi, le 18 septembre 2003, où l'on accuse Rosato et Bennane.

Celui de Serge Pierrin, le 9 août 2004, qui aurait été commis par Schraenen, Bennane et Weyns.

Celui de Léopold Maréchal, le 15 septembre 2004, où le parquet accuse Thierry Dalem et Vincent Buret.

Un Léopold Maréchal qui, selon le réquisitoire du parquet général (P. 38 à 43) aurait, lui-même, été impliqué comme auteur ou commanditaire, dans les assassinats de Philippe Maréchal, Francesco Vella, Onofrio Cacciatore, Robert Bovenisty, Georges Hardy, Mario Tomasi et Serge Pierrin.

Selon le parquet fédéral, il aurait également pris part au braquage sanglant du fourgon de la Brink's, braquage qui, le 12 janvier 1998, avait fait deux morts à Waremme. Le parquet lui reproche également d'avoir pris part à d'autres hold-up comme celui d'un avion sur le tarmac de l'aéroport de Luxembourg, braquage qui avait rapporté 73.624.373 francs à ses auteurs.



© La Dernière Heure 2007

Newsletter DH Actu

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info