Faits divers La jeune fille était portée disparue depuis octobre, juste après le meurtre de ses parents.

Le 15 octobre dernier, les parents de Jayme Closs - âgés de 56 et 46 ans - ont tous deux été tués par balle à Gordon, dans le Wisconsin, aux États-Unis. Alors que les cadavres gisent dans la maison, une personne - que la police suppose être Jayme - donne l'alerte aux forces de l'ordre. Durant l'appel d'urgence, aucun mot distinct ne parvient. Juste des cris et un grand bruit en arrière-plan.

Quand les enquêteurs arrivent sur les lieux du meurtre, la jeune fille alors âgée de 13 ans a disparu sans laisser de trace. Ils la recherchent en vain, jusqu'à aujourd'hui vendredi, jour où l'adolescente a finalement donné signe de vie, à environ 10 km de sa ville de résidence.



La jeune fille a été découverte par un passant qui promenait son chien. Elle est apparue "très maigre, sale et portant des chaussures trop larges pour ses pieds." Les sources officielles n'ont pas fait davantage de commentaires sur la découverte, hormis qu'ils respecteront la promesse qui a été faite à Jayme, en la ramenant chez elle, en sécurité.

Jayme Closs avait, semble-t-il selon la police, été kidnappée par un (ou des) auteur(s) inconnu(s) à l'aide d'une arme à feu.

Un homme détenu


Un suspect âgé de 21 ans est détenu pour l'enlèvement d'une fille de 13 ans et le meurtre de ses parents dans le nord des Etats-Unis, a annoncé vendredi la police au lendemain de la découverte de l'adolescente après trois mois de recherches. Jake Thomas Patterson est soupçonné d'avoir "planifié" l'enlèvement de Jayme Closs, qui avait disparu le 15 octobre quand ses parents avaient été abattus dans leur maison, a déclaré le shérif de Barron (Wisconsin), Chris Fitzgerald, lors d'une conférence de presse.