Faits divers Les quatre adolescentes roulaient dans une voiture prévue pour deux personnes.

Dans la périphérie sud de Bruxelles, une voiture Aixam est garée dans presque chaque rue. Les jeunes de cette banlieue chic ont l’habitude de rouler avec. "Il y a quelques années, on en voyait très peu", résume un habitant. "Aujourd’hui, ils en ont tous. Ils vont à l’école ou ils sortent le week-end avec ce genre de véhicule électrique."

(...)