La police n'a pas pu lui venir en aide


WELLINGTON Une Néo-Zélandaise a appelé le numéro d'urgence de la police pour réclamer qu'on vienne d'urgence l'aider à enfiler un fil dans une aiguille.

Elle devait, en effet, effectuer un peu de couture afin d'apprêter la toilette qu'elle comptait porter à une "garden party", a rapporté lundi un journal local.

La police de Rotorua, qui a reçu le coup de fil de la femme dimanche, a déclaré qu'elle n'avait pas pu lui venir en aide. "Nous manquons de l'expérience nécessaire", a fait valoir un porte-parole au quotidien 'New Zealand Herald'.