Jean-Guy, 47 ans, a connu une nuit plutôt agitée la semaine dernière.

Alors qu'il se rendait dans sa cuisine vers 4h30 du matin, le père de famille tombe sur deux malfrats. Il explique la suite des évènements, dans une interview accordée à Ouest-France. "Je distingue, dans le noir, deux silhouettes, qui, à l'aide de lampes de poche, fouillent dans les placardsÇa fait tellement bizarre, je suis resté saisi quelques secondes. Puis j'ai pensé à ma femme et à mes deux filles qui dormaient à l'étage".

Pas de chance pour les cambrioleurs puisque Jean-Guy mesure 1m85 pour 95kg et est réserviste à la gendarmerie depuis une vingtaine d'années. Loin d'être effrayé par les voleurs, le Breton fonce sur les deux silhouettes. Si l'une parvient à s'enfuir, l'autre est attrapée. La femme de Jean-Guy apporte alors des menottes à son mari et appelle la gendarmerie locale. 

Jean-Guy a tenu à témoigner, non pas pour se glorifier mais pour "montrer que, parfois, la chance tourne pour les voleurs et qu'on n'est pas forcément une victime face à des gens mal intentionnés".