Faits divers

Le 28 janvier 1991, la cour d’appel de Bruxelles infligeait la peine de 5 ans d’emprisonnement ferme à Félix-Charles Boschloos, célèbre pour avoir créé le complexe de spectacles Forest-National dont il était le président-fondateur. Ce jour-là, Boschloos, loin du tribunal, se trouvait dans sa villa dans le Midi, ce qui lui permettait d’échapper à l’arrestation immédiate. Boschloos se promettait de ne pas purger sa peine. Et il a tenu. En 2005, le Fast de la police fédérale le classait dans le top 10 des 1.500 condamnés en fuite recherchés à l’étranger pour non-exécution de peine.

Homme d’influence et de relations, grand libéral en passe de briguer l’écharpe mayorale de Forest, celui qu’on appelait aussi Monsieur Charles ou encore Mister Chance, a gagné son pari d’échapper à la justice.

Nous avons retrouvé sa trace.

Découvrez la suite de cet article dans notre "Edition abonnés" (à partir de 4,83 euros par mois).