C'est l'aîné des deux qui louait la planque d'Etterbeek. Et c'est lui qui, accompagné de son frère, a vidé l'appartement au lendemain des attentats de Bruxelles !

La DH vous révélait ce matin l'arrestation de deux frères dans le cadre des attentats de Paris, et la manière dont ils ont mené ce lundi les enquêteurs en bateau. Ils étaient censés leur indiquer la cache du fameux sac d'explosifs d'Ossama mais les enquêteurs n'ont finalement rien trouvé.

La DH est désormais en mesure de vous révéler, en exclusivité, le rôle de ces deux frères, désormais placés sous mandat d'arrêt du chef de participation aux activités d'un groupe terroriste, d'assassinats terroristes et de tentatives d'assassinats terroristes, comme auteur, coauteur ou complice.

Selon nos infos, Smaïl Farisi, né en 1984 et Ibrahim Farisi, né en 1988, ont, nettoyé l'appartement qui a servi de planque aux terroristes du métro, à Etterbeek. Et c'est d'ailleurs Smail qui louait ce logement situé avenue des Casernes, à quelques mètres de la police fédérale.

Selon nos sources, les deux frères ont été filmés le lendemain des attentats de Bruxelles, soit le 23 mars dernier, à l'entrée de l'immeuble de l'avenue des Casernes. On les voit sur les caméras de surveillance, déménager plusieurs sacs. Toujours selon nos sources, dans les déclarations des deux frères et leur description de ce déménagement, il manquerait un sac dans les comptes qu'ils avancent. C'est ainsi que la police les a soupçonné de savoir où se trouve justement le fameux sac d'explosifs.

Toujours selon la DH, Ibrahim nie totalement son rôle dans cette affaire. Il déclare vivre chez ses parents, avoir simplement donné un coup de main à son aîné, et surtout, ne pas cautionner du tout les agissements de l'Etat islamique. Il ajoute même à ce propos, pour prouver qu'il ne ment pas, qu'il boit régulièrement de l'alcool…