L'objectif des propriétaires plaignants est d'être tenus informés du suivi de l'instruction ouverte

D'autres immeubles vont être détruits; bilan inchangé

LIEGE Les propriétaires des immeubles ravagés par une explosion de gaz mercredi à Liège ont annoncé vendredi qu'ils allaient déposer plainte contre X pour destruction mobilière, a révélé la RTBF vendredi. Il s'agit des propriétaires des immeubles situés aux numéros 18 et 20 de la rue Léopold.

Les plaintes n'ont pas encore été transmises au parquet, a remarqué le procureur du Roi de Liège, Danièle Reynders, vendredi en fin d'après-midi. Les plaintes ont été rédigées et seront transmises lundi aux autorités judiciaires.
L'objectif des propriétaires plaignants est d'être tenus informés du suivi de l'instruction ouverte.

"Dans les discours officiels, il n'y a que des exonérations de responsabilités. Le bourgmestre de Liège a souligné qu'il excluait toute responsabilité dans le chef de la police, des pompiers et de l'Association liégeoise du gaz, c'est-à-dire différents corps qui sont dirigés par lui. On ne peut que se poser des questions", a expliqué à la RTBF Me Sini, le conseil du propriétaire de l'immeuble situé au numéro 20, évoquant aussi un éventuel "conflit d'intérêts".

Le numéro vert accessible tout le WE et lundi

Le numéro vert 0800/94000 mis à la disposition des victimes de l'explosion de Liège sera accessible durant tout le week-end des 30 et 31 janvier et le lundi 1er février, de 9H à 18H, a communiqué la Ville de Liège vendredi.

© La Dernière Heure 2010