A l'issue de l'audition, le juge d'instruction a placé le suspect en détention préventive.

Ce vendredi, Xavier B. avait déjà été entendu durant huit heures par la police fédérale à Bruxelles. Samedi, c'est devant un juge d'instruction bruxellois francophone que le suspect a été présenté. A l'issue de cette audition, Xavier B. a été placé sous mandat d'arrêt, communique le parquet de Hal-Vilvorde. Il n'a pas été inculpé de tentative de meurtre mais de coups et blessures volontaires, avec préméditation et port d'armes prohibées, à l'encontre de son ancienne partenaire, laquelle a subi une incapacité de travail, indique mardi le parquet de Hal-Vilvorde. L'homme doit prochainement comparaître devant la chambre du conseil, qui devra décider de son maintien en détention.

Xavier B., 41 ans, suspecté de tentative de meurtre au couteau sur l'athlète Fanny Appes alors qu'elle se rendait à son travail en train, a été livré vendredi matin à la Belgique.

L'ex-compagnon de Fanny Appes avait été arrêté le 18 février en France quelques jours après les faits et nie toute implication. L'homme avait été interpellé à Douai sur base d'un mandat d'arrêt européen.

Avant l'agression dans le train, à hauteur de Linkebeek, la victime avait déposé plusieurs plaintes contre son "ex" pour harcèlement.

Âgée de 30 ans et originaire du Cameroun, l'athlète est arrivée en Belgique il y a environ 10 ans. Sprinteuse, spécialiste du 100 mètres, elle participe à des compétitions nationales mais aussi internationales, sous les couleurs du Cameroun. Entraînée notamment par Carole Bam, qui coache les Belgian Cheetahs, Fanny Appes est affiliée au Royal Cercle Athlétique du Brabant wallon (RCABW), à Nivelles. Elle a notamment fait partie de l'équipe du club qui a gagné le relais aux championnats de Belgique.