Faits divers

La police locale bruxelloise devrait bientôt ne plus avoir de voiture-tonneau pour sensibiliser les automobilistes au port obligatoire de la ceinture et/ou pour leur éviter de payer une amende lorsqu’ils ont été pris en flagrant délit.

C’est la zone de police Bruxelles-Midi qui avait fait en 2005 l’acquisition de l’engin pour environ 55.000 euros et le mettait à disposition des cinq autres zones de police bruxelloises, moyennant un paiement de 150 euros par manifestation. Mais, en ces temps de disette budgétaire, son utilisation est aujourd’hui jugée trop coûteuse. On cherche maintenant à s’en débarrasser !

Découvrez la suite de cet article dans notre Édition Abonnés, à partir de 4,83 euros par mois.