Faits divers

De sources policières et judiciaires françaises, nous apprenons que la police belge a procédé, mercredi, à l'arrestation en région bruxelloise de Bruce Babilas. L'homme, qui devait purger 23 ans de prison pour trafic international de drogue, était recherché en France depuis plusieurs années.

Le Français de 37 ans a été interpellé dans la commune bruxelloise de Watermael-Boisfort où il refaisait sa vie. Bruce Babilas était sous le coup d'un mandat d'arrêt européen délivré par le tribunal de grande instance de Strasbourg. L'intéressé, déjà condamné en 2008 à 11 ans d'emprisonnement, l'avait ensuite été en 2011 à 12 ans ferme supplémentaires pour un trafic portant sur au moins 580 kilos de résine de cannabis.

Bruce Babilas était présenté comme le baron de la drogue d'un réseau comprenant aussi Mohamed Fakiri, Simon Partouche et Brahim Ben Jaddi.

Quinze membres de la bande étaient jugés a Strasbourg. Ils avaient inondé pendant des années la région de Strasbourg. Un seul faisait défaut: Babilas, qui se terrait à Bruxelles, où la police a donc mis fin a quatre ans de cavale.

Bruce Babilis a été privé de liberté, déféré au juge d'instruction et écroué à la prison de Saint-Gilles. Le parquet de Bruxelles est chargé d'exécuter la demande d'extradition française. L'arrestation est l'aboutissement de recherches menées par le Fast de la police fédérale avec la police de la zone Marlow (Uccle, Auderghem, Watermael-Boitsfort) et la coopération active de la Brigade de Recherches de la gendarmerie de Strasbourg.