"Une enquête criminelle est ouverte. La police judiciaire est saisie", a précisé à l'AFP le procureur, Alexandre de Bosschère.

Les victimes, décédées de "mort violente", ont été découvertes à la mi-journée par les pompiers, prévenus par un proche qui s'inquiétait de ne pas avoir de réponse à ses appels, selon les pompiers. Les secours ont dû pénétrer par la fenêtre du premier étage.

"Un magistrat du parquet, la police judiciaire, l'identité judiciaire (police technique et scientifique) et un médecin légiste" ont été dépêchés sur place. Le secteur a été bouclé.