Il adresse ses plus sincères condoléances et son profond soutien aux familles et aux proches des victimes

BRUXELLES Le cdH et sa présidente, Joëlle Milquet, ont appris "avec consternation, douleur et tristesse le décès d'une juge de paix et d'un greffier intervenu jeudi matin dans des circonstances dramatiques à la Justice de Paix de Bruxelles. Ce sont, à la fois, deux êtres humains et la symbolique de la justice qu'ils rendaient, au quotidien, que l'on a assassinés sauvagement", dit un communiqué du parti.

Le cdH ajoute qu'il est "profondément choqué et blessé par ces actes de violence inacceptables qui touchent une justice de proximité". Il adresse ses plus sincères condoléances et son profond soutien aux familles et aux proches des victimes. Il conclut en disant qu'il espère que les auteurs seront arrêtés le plus rapidement possible.

© La Dernière Heure 2010