Le parquet de Bruxelles a annoncé ce jeudi qu’un suspect avait été arrêté dans le cadre du meurtre de Grazia, cette résidente d’une maison de repos à Anderlecht retrouvée égorgée dans son lit le 23 août dernier.

Selon nos confrères de Het Nieuwsblad, la personne arrêtée est une pensionnaire du home Le Clos Bizet âgée de 72 ans. Il n’y aurait pas spécialement de motif hormis la démence dont souffre cette pensionnaire. La suspecte comparaître devant la chambre du conseil de Bruxelles dans les cinq jours. Elle va être incarcérée à la prison de Berkendael.

Pour mémoire, le corps inanimé de Grazia avait été découvert par une infirmière. Aucune arme n’avait été retrouvée et la police judiciaire fédérale avait immédiatement procédé à l’enquête.

Ce n'est pas la première fois qu'un résident d’une maison de repos meurt tuée par un autre résident. En juin dernier, André De Smedt, 75 ans, est mort dans la maison de retraite Kouterhof à Destelbergen, étouffé dans son sommeil par un autre pensionnaire de 99 ans. Le très vieil homme était parti se promener dans la nuit, et avait fait une erreur en rentrant dans sa chambre. Il pensait qu'il y avait un autre homme dans son lit et l'a étranglé. Il a ensuite été transféré à l'infirmerie de la prison de Bruges où il est décédé.