Un cambriolage est toujours un événement traumatisant. Si la pratique fut un temps d’attendre que les occupants d’un bien soient absents, certains voleurs n’hésitent plus aujourd’hui à s’introduire au domicile de leurs victimes, alors que ces dernières sont présentes. Que le cambriolage ait lieu en plein jour ou au beau milieu de la nuit, avec ou sans rencontre directe entre les occupants et les voleurs, le fait d’avoir été présent pendant l’intrusion ajoute un traumatisme moral au préjudice matériel.

Que volent en priorité les cambrioleurs ?

Les voleurs n’ont pas de cape d'invisibilité. Ils font juste preuve d’une imagination toujours plus fertile pour arriver à leurs fins. Selon les statistiques de la police fédérale, les intrusions commencent au printemps pour atteindre leur point culminant à l'été, ce qui correspond aux périodes de vacances estivales. Deux cambriolages sur trois se passent en l’absence des habitants et chaque effraction génère, en moyenne, entre 3.000€ et 4.500€ de dommages. Parmi les différents types de cambriolage, comment se prémunir efficacement du home-jacking ? En ce qui concerne les objets dérobés, les résultats montrent un compromis entre leur valeur théorique et la facilité d’emport. Bagues, colliers et autres pierres précieuses, les bijoux, petits et faciles à dissimuler, arrivent en tête des butins dans plus de 50% des faits signalés. Matériel photo, vidéo, ordinateur, tablettes, smartphones sont une cible privilégiée. Enfin, l’argent liquide et les différents moyens de paiement (cartes bancaires, etc.) sont également convoités, juste devant les pièces d’identité, les passeports et les œuvres d’art. Il est donc plus que nécessaire de sécuriser efficacement votre habitation pour réduire au maximum les risques de cambriolages.

Comment minimiser les risques ?

Pour minimiser les risques d’intrusion, prenez l’habitude de bien fermer et verrouiller les portes et issues la nuit, avant l’heure du coucher. En journée, évitez de laisser ouverte la porte d’entrée et choisissez les fenêtres qui ne donnent pas sur la voie publique si vous décidez d’aérer. Si votre maison est équipée d’un système d’alarme, pensez à activer la protection partielle la nuit et conservez à portée de main la centrale d’alarme ou la télécommande qui permettent de demander de l’aide en cas de danger.

Que faire si quelqu’un s’est introduit chez vous ?

Si vous constatez une intrusion à votre domicile, prévenez immédiatement la police en composant le 101 sur votre téléphone. Si vous disposez d’un système d’alarme associé à un service de télésurveillance, actionnez le bouton SOS qui permet de signaler une urgence et de demander l’intervention à distance d’un opérateur. Ne prenez aucun risque, n’affrontez pas les cambrioleurs et coopérez dans la mesure du possible pour éviter tout risque d’agression physique. Après le départ des cambrioleurs, tâchez de ne pas altérer les traces éventuelles de leur passage et contactez de toute urgence les forces de l’ordre ainsi que votre compagnie d’assurance.

L’efficacité des caméras de télésurveillance

Lorsqu’il y a effraction, chaque seconde compte. Alors que le marché global de la sécurité privée connaît une croissance constante depuis dix ans, le secteur de la télésurveillance est une de ses branches les plus dynamiques. L'impact financier, additionné à l'impact psychologique et émotionnel, incite les Belges à sécuriser leur foyer pour éviter que les loups n’entrent dans la bergerie. Et ce sont aujourd’hui des milliers de foyers qui choisissent la télésurveillance pour protéger leurs proches et leurs biens. Cette tendance est principalement nourrie par trois avantages comparatifs de la télésurveillance :

  • L'association de la technologie et de l'intervention humaine ;
  • L'évolution technologique des systèmes de télésurveillance ;
  • La diversification du niveau de protection : accident domestique, urgence médicale, incendie, agression, etc.

S’équiper d’une alarme est le meilleur moyen d’assurer votre sécurité. Mais si votre alarme retentit et que vous n’êtes pas sur place et que personne n’est prévenu, l’efficacité du dispositif sera limitée. C’est en interagissant avec des personnes physiques que le système de sécurité devient optimal. Les agents de télésurveillance, spécialement formés aux situations d’urgence, prendront les décisions adéquates en cas d’activation de l’alarme.

Le suivi

Grâce aux alarmes connectées, vous pouvez désormais aussi veiller à distance sur votre domicile. En outre, en plus des détecteurs protégeant des intrusions, il vous est possible d’assurer la sécurité de votre domicile avec d’autres capteurs. Le détecteur de fumée connecté alerte directement le centre de télésurveillance lorsque de la fumée est décelée et les agents préviennent les pompiers, même si vous n’êtes pas dans votre logement. Les alarmes disposent également d’un bouton SOS qui permet d’avoir accès à une assistance 24 heures sur 24 lorsque vous êtes victime d’un accident domestique, d’une agression ou d’une urgence médicale. Une fonctionnalité qui s’avère utile pour les personnes vulnérables.

Audit de sécurité

Les solutions de sécurité, initialement réservées aux banques et bijouteries, se sont aujourd’hui démocratisées pour rendre accessible la tranquillité d'esprit aux particuliers. Et vous l’aurez compris, c’est en communiquant avec le propriétaire d’un logement sur ses habitudes de vie que l’installation d’une alarme apportera son efficacité maximale. Verisure vous propose une étude de sécurité gratuite de votre habitation, accompagnée d’un devis sur mesure.

Verisure emploie 500 personnes en Belgique et surveille déjà plus de 85.000 résidences, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

Demandez gratuitement votre devis et bénéficiez de 200€ de remise sur les frais d’installation en cliquant ICI.

Pour une sécurité globale, protégez ce qui compte le plus pour vous avec un système d'alarme Verisure.