Faits divers

La cour d'assises d'Anvers se penchera, dès la semaine prochaine, sur le cas de Kris Groffen, âgé de 37 ans et originaire de Herenthout. L'homme est accusé du meurtre de sa compagne, Vanessa Luyks. Agée de 30 ans, cette dernière a été étranglée avant que son cadavre ne soit dissimulé dans l'habitation familiale pendant 4 mois. La journée de mardi sera réservée à la constitution du jury. L'accusé et la victime s'étaient mariés le 19 mars 2011. Trois jours plus tard, Kris Groffen avait été interpellé pour avoir frappé ses enfants alors âgés de 8 et 11 ans. Il avait été libéré sous conditions et les enfants avaient été confiés à la maman de Vanessa Luyks.

Cette dernière était elle aussi régulièrement victime de mauvais traitements. Deux mois après leur mariage, une vive dispute à propos du placement des enfants avait éclaté entre les époux. L'accusé aurait alors perdu le contrôle de ses actes et aurait étranglé sa compagne. Il aurait ensuite caché son cadavre dans la cave pendant 4 mois.

En août de la même année, Kris Groffen avait fait la connaissance, sur un site de rencontres, de Kathy, une mère de 3 enfants. Deux semaines plus tard, celle-ci avait emménagé au domicile de l'accusé sans jamais se rendre compte qu'un cadavre était caché dans l'habitation.

Les faits n'avaient finalement été découverts que 4 mois plus tard, quand la police locale avait tenté, en vain, de rencontrer la victime pour lui signifier une décision judiciaire. Le 22 septembre 2011, une perquisition avait enfin permis de découvrir le corps sans vie de Vanessa Luyks.