L’homme a été mis à disposition du parquet

On le sait, le confinement a accentué les violences conjugales. Plusieurs dispositifs ont d’ailleurs été mis en place afin de tenter d’aider les victimes de ces violences.

Des violences qui prennent différentes formes. Comme celle pour laquelle des policiers de la zone Ouest de Bruxelles sont intervenus ce lundi en fin de journée. Il était 16h lorsqu’une dame a fait appel à leurs services. En cause : une altercation avec son compagnon au sein du petit commerce qu’ils tiennent ensemble rue Vanderstichelen à Molenbeek. La dame a expliqué avoir été agressée par son mari. Elle affirme que celui-ci lui a jeté plusieurs fruits au visage.

Sur place lors de l’intervention policière, le mari, Ch., 58 ans, a déclaré avoir, lui aussi, été victime de coups. Il a ainsi indiqué que sa compagne lui avait jeté plusieurs... légumes au visage également. Il ajoute être parvenu à les éviter.

L’homme a été interpellé et emmené au commissariat, avant d’être mis à disposition du parquet de Bruxelles. Le porte-parole et magistrat Denis Goeman confirme : “C’est manifestement un dossier de violences intrafamiliales entre époux. Le procureur a décidé de mettre le suspect à sa disposition. Il sera entendu dans la journée de ce mardi”, ajoute le magistrat avant de rappeler que les violences intrafamiliales demeurent une priorité du parquet de Bruxelles.