Faits divers Mickel a, en outre, déjà été condamné à treize reprises par le tribunal de police.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que son avocate n’avait pas mission facile…

Après avoir déjà été reconnu coupable à treize reprises par le tribunal de police, Mickel, 29 ans, a, en effet, fait appel d’une nouvelle décision le condamnant à une amende de 1 000 euros - portée à 6 000 -, à une déchéance du droit de conduire de trois ans avec un sursis de deux ans ainsi qu’à une peine de travail de 175 heures. Pour les trois faits qui sont joints, son avocate, Me Lidwine Ledent, demande l’acquittement. Le ministère public requiert, quant à lui, la confirmation du premier jugement.

(...)