Faits divers
La police a d'abord cru à un différend...Or, il s'agissait d'un quadragénaire qui a tenté de mettre fin à ses jours

Ce lundi soir, aux alentours de 23h, ce fut l'émoi dans la cité Leburton de Maurage (La Louvière). Alors que la plupart des habitants avaient déjà regagné leur lit, police, ambulance et  police fédérale ont débarqué dans le quartier, non loin de la rue de France.
Un homme s'y trouvait au sol, victime d'un coup de couteau. " Lorsque nous sommes intervenus, on nous signalait un coup de couteau à hauteur de l'abdomen ", souligne-t-on à la police de La Louvière. Très vite, celle-ci s'est rendue compte qu'il n'y avait pas eu intervention d'une tierce personne. "Plusieurs éléments nous ont permis de nous rendre compte qu'il s'agissait d'un suicide. L'intéressé avait notamment laissé une lettre chez sa maman."
D'après la police de La Louvière, l'homme de 47 ans, était toujours conscient à l'arrivée des secours. Ses jours n'étaient pas en danger.  Selon nos infos, lors de l'arrivée des policiers, le couteau utiisé par celui qui a tenté de mettre fin à ses jours se trouvait à côté de ce dernier et non plus sur lui. Il avait donc pris soin de l'enlever.  Il nous revient également que ce n'est pas la première fois que ce papa  tente de mettre fin à ses jours.