Le trio est poursuivi pour avoir dérobé des nains de jardin et autres ornements extérieurs à 26 reprises en deux semaines. On ignore ce qu'ils comptaient faire de ce butin pour le moins particulier. Le trio a fait trembler les nains de jardins de Zemst, en Brabant flamand, nuit après nuit pendant la seconde quinzaine du mois de mai. Grands ou petits, tous les ornements de jardin attiraient les convoitises des voleurs.

Les images des caméras ANPR ont permis de constater qu'à chaque larcin, une Volkswagen Sharan se trouvait dans les environs. Le 31 mai, une patrouille de police a intercepté le véhicule et a découvert à l'intérieur des traces de terre et de fleurs ainsi que du matériel de cambriolage.

Les trois occupants ont d'abord nié toute implication mais ont finalement avoué les faits. On ignore cependant l'endroit où ils ont caché leur butin et ce qu'ils comptaient en faire. Le parquet a requis lundi des peines de prison d'un an tandis que la défense a plaidé la clémence et demandé des peines avec sursis.

Le jugement est attendu le 31 août.